En route Simone

Si le road trip ne fait pas vraiment partie de la culture française, il est carrément inscrit dans les gènes des australiens ! Compte tenu de l’immensité du territoire, de l’omniprésence de la nature et de son caractère préservé, beaucoup d’australiens partent en vacances (voir en année sabbatique) sur le sol national. Et qu’il s’agisse de se déplacer pour arriver à leur destination finale (faut dire que les distances sont conséquentes) ou de passer leurs vacances dans la nature, l’australien est équipé mon neveu, et pas qu’un peu !
Pour le plaisir des yeux, voici quelques exemples de tous poils de ce que l’on a croisé sur les routes australiennes et les free camps…

• « Classique » ici : avec une caravane 4×4

• Ou avec un max de confort (comme par exemple pour des retraités qui ont vendus leur maison pour faire le tour de l’Australie –inimaginable chez nous, courant pour eux !) avec des caravanes ou camping-cars énormes ; certains ont lave-linge, sèche-linge et lave-vaisselle intégrés (on n’avait même pas tout ça dans notre appart à Paris !)

• Avec la voiture, le scooter et/ ou le bateau pour se déplacer

• Carrément en bus réaménagé en maison (ça doit faire mal quand ils passent à la pompe !)

• En mode aventuriers high-tech, avec une capsule 4×4 qui s’ouvre pour un max de confort dans un espace le plus réduit possible

• Ou aventuriers mode blindé

• En mode « simple, rapide, efficace et confortable », la tente qui se déplie sur le toit du 4×4

• Ou carrément le 4×4 hybride de voyageurs…

• Parfois même, tout est dans le détail (le sac à dos de 4×4…) !

Pas mal, hein ? 😉
A.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *