Articles pour « juillet 5th, 2012 »

26-30/06 : L’aventure du Cape York

Après avoir longé cette fameuse Côte Est, très peuplée à notre goût, nous avions hâte de retrouver l’Australie sauvage, la vraie ! Quoi de mieux que la péninsule du Cape York, terre reculée du Nord, accessible seulement pendant la saison sèche et uniquement en 4×4 ? YAHIIIIIIII ! Comme au bon vieux temps, on a donc refait les provisions d’eau potable, de diesel et de nourriture avant de se lancer à l’assaut du Cape York !

Suite »

26/06 : Another van bites the dust!

C’est parti pour le bout du bout du nord de l’Australie, la pointe sauvage du Cape York, terre des crocodiles, des serpents, des forêts tropicales et… de la poussière !!!
On le sait, cette partie du pays n’est accessible qu’en 4×4 car les routes ne sont pas goudronnées et certaines sont coupées par des rivières à traverser ! Certes c’est la saison sèche, toutes les pistes sont ouvertes et les cours d’eau très bas, mais quand même hein, on s’apprête à avaler environ 1 000 kms de piste en quelques jours…

Suite »

25/06 : Un air de famille !

On le savait depuis un petit bout de temps : tonton, tata, cousin et cousine sont en Australie pendant 6 semaines ! Pas question de se louper malgré l’immensité du pays et pourtant, on a failli…

Après s’être appelé plusieurs fois pour fixer un lieu de rendez-vous (à peu près vers Cairns) et une date (vers le 23/24/25 juin), impossible de se joindre depuis que nous sommes à Cairns ! « C’est ballot » !!! On décide de s’arrêter sur un campground dans les terres et d’appeler une dernière fois…pas de réponse !!! Le lendemain, on doit partir pour le Cape York alors qu’ils doivent descendre la côte Est ! Dommage, être à 20 000 kms de la France, si proches les uns des autres et se rater… ! Un dernier tour au toilettes avant de reprendre la route et qui j’aperçois…Catherine et Sarah main dans la main qui se dirigent vers leur camping car, installé à 15 mètres de Jack, juste en face de nous!! Suuuupriiiiiiiiiiise, le monde est vraiment petit !
Ce fut bref mais intense, content de se retrouver à l’autre bout du monde alors qu’on aurait pu se louper sur la même aire de repos ! Le hasard fait décidemment bien les choses ! Même si nous n’avons passé qu’une matinée, le temps d’échanger nos expériences et de leur expliquer que l’anti-moustiques en Australie, il fallait en mettre toute les 4 heures pour éviter les piqûres 😉 ! C’était super de se voir et en prime, on repart avec un saucisson français qu’ils nous ont ramené… DU BONHEUR !!!

S.